Depart du Mont St Michel

Départ du Mont St Michel

 

    

       Img 20140427 00975 Debout 07h30. Je boucle mes affaires, je descends à la salle de restauration, prendre un bon petit-déjeuner avant ma première étape. Sur place, il y a vraiment tout pour se préparer un petit déjeuner copieux. Je fais chauffer le lait, le café, je prépare trois, quatre tartines de beurre et de confiture, un jus d'orange, je m'installe à table et j' entame mon petit déjeuner, j’entends soudain un bruit de pas sur le palier, je pense au prêtre qui devrai venir me saluer avant mon départ et à ma grande surprise, c’est un monsieur, d’un âge avancé, en tenue de marcheur au repos, qui apparait à la porte du réfectoire; cheveux blancs et cadogan; une belle barbe blanche. On se salue, la question de savoir si on est pèlerin ne se pose pas; La seule question qui se pose en ce lieu : Quelle voie prenez-vous ?

- Bonjour, je m’appelle Yves et je viens de Montréal, me dit-il.
- Canadien, bravo, moi, c’est Joël, je viens de France, Pont l’évêque en Normandie et c’est mon premier Saint Jacques.

- Je suis avec mon amoureuse, me dit-il, nous allons effectuer la voie de Plantagenet " Angers", cette année, et on devrait atteindre les dix mille kilomètres sur le chemin.

- Extraordinaire ! Lui répondis-je, moi je n’en suis pas encore là, mon but ce serait déjà de finir celui-ci. Je passe par Saint Anne d’Auray, Savenay, et la voie littorale "Gironde, Landes, Pays Basque" et Carmino Del Norte en Espagne.

- Bien, belle voie, mais difficile pour un débutant!!

Il me raconta ces débuts et  pourquoi, il  continuait encore aujourd’hui.

- Nous avons créé une association,  au Canada, pour subvenir aux enfants autistes et défavorisés, non pas par croyance, mais comme dit Yves: "Il y a quelque chose la haut!"

Il a créé son site internet  dont il m’a donné son adresse afin que je lui fasse un signe dès mon arrivée à St Jacques. Nous finissons ensemble le petit déjeuner. Avant de partir, je les salue amicalement, ainsi que le prêtre, présent ce matin.

Un bien beau souvenir, que cet instant passé avec mes amis canadiens, ce que je retiendrai de ce moment  avec Yves de Montréal  en particulier c’est cette phrase:

                           "   Les chemins de Saint Jacques de Compostelle se font à son rythme, rien de sert de courir, il faut arriver et le temps n’est plus de l’argent !"165357 151464568236661 1563808 n

Merci Yves et pourquoi pas sur un autre chemin!

08h30 : départ du gîte, je salue le prêtre présent ce matin et le remercie de son accueil.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site